Ô pays de l'efficience
Coaching Formation Management Développement personnel

Bonjour François,

Qui es-tu ? Quelles sont tes responsabilités et ton parcours ?

Francois, presque 50 ans, je suis ce qu'on appelle un Dirigeant de Dirigeants. J’encadre 12 Directeurs ou Managers dont certains responsables de sites, d’usines ou de « développement center » dans 6 pays sur 3 continents dans un groupe de +- 46 000 personnes : le groupe suédois SKF. Ma Responsabilité porte sur le développement et la fabrication des produits électroniques au sein de SKF. 

J’ai démarré comme technicien dans l’enseignement avant de reprendre des études. Un an à l’étranger s’est intercalé avant 15 ans de carrière d’ingénieur assez classique. Depuis 5 ans, ma carrière a changé de division et les responsabilités s’additionnent .. 

 

A ton avis tes ami(e)s parlent de toi comment en quelques phrases ?

 

Longtemps j’ai cru que j’étais fiable et austère. Depuis quelques années, on me découvre plus empathique, un peu moins rigide et souvent décalé sinon créatif. Lorsqu’il y a une question ils se disent « demandons à Francois », je me trompe autant que les autres mais je propose toujours quelque chose.

 

Que souhaites-tu témoigner par rapport à ton coaching ?

 

Le coaching m’a permis d’aligner mon potentiel professionnel, qui m’était partiellement inconnu, sur ma personne. On voudrait souvent plein de choses sans s’en croire les possibilités. Comprendre les pulsions qui m’animent et relire mon quotidien via leurs prismes m’éclaire la route, m’inspire. Ou est-ce qu’il y de la marge pour envisager plus, ou doit-on comprendre ses névroses ou lenteurs pour moins s’en soucier. La question est moins d’être grand ou petit mais de connaitre sa taille et de s’en servir. 

 

Aussi, dans la transformation de mon entreprise, nous défendons des méthodes plus modernes de management avec plus de « lead » et plus de « coach ». La période de crise dans laquelle nous sommes entré va encore une fois donner l’avantage aux plus agiles, ceux qui s’adaptent et considère le coaching comme ce levier de modernisation de nos comportements de responsables, encore trop directifs.   

 

Enfin les responsabilités isolent, le coach est l’un des seuls qui puisse utilement servir de partenaires de réflexion sur la situation professionnelle mais aussi sur l’adéquation avec qui vous êtes. Chacun réagissant différemment, autant agir au plus proche de son potentiel et pour ça, il faut savoir qui on est, ce qu’on peut espérer de soi. Et ce coaching n’est pas utile qu’au point zéro, il l’est à intervalles réguliers car la situation évolue et vous évoluez aussi.

 

Et puis vous savez quoi ? Votre coach prend soin de vous, il vous connait, lui entend vos douleurs et voit arriver le printemps, il fait de vous un meilleur professionnel

Merci François


Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.